A má política em cena

Maria de Fátima Silva

Resumo


Les Chevaliers d’Aristophane ont représenté, dans la carrière de son auteur, un moment particulier. Quand Aristophane présentait, pour la première fois, une pièce sous son propre nom il obtenait aussi un premier prix. Ce que le poète faisait, à ce moment, privilégiait La satire politique, suivant l’exemple d’un prédecesseur distingué, Cratinus. L’humour et La vibration des Chevaliers rivalisaient avec la vigueur de son modèle de l’ancienne génération.


Palavras-chave


Comédie Grecque ; caricature politique; Cléon; mise-en-scène

Texto completo:

PDF


DOI: http://dx.doi.org/10.17851/1983-3636.5.0.69-82

Apontamentos

  • Não há apontamentos.


Direitos autorais 2010 Maria de Fátima Silva



Nuntius Antiquus
ISSN 2179-7064 (impressa) / ISSN 1983-3636 (eletrônica)

Licença Creative Commons
Esta obra está licenciada com uma Licença Creative Commons Atribuição 4.0 Internacional.